1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3,33/5 sur 3 votes)
Loading...

Comme tous les jeudis, une interview de leaders : InsideOUT

[CGN] Interview Paul Pyronnet – 1/2 – Son parcours

Surtout cliquez sur Recommander :

J’interviewe Paul Pyronnet (Leader de la PNL en France)

paul pyronnet photo

Vous y découvrirez :
– Qui est-il ?
– Comment a t’il rĂ©ussit ?
– Les secrets de sa rĂ©ussite
– A-t-il eu de la chance ?
– A t’il rencontrĂ© des Ă©checs ?

La réussite ne tient pas au hasard, il y a des clés qui font la différence.
ModĂ©lisez les meilleurs pour y parvenir….

Vite allez voir l’autre vidĂ©o sur ses 7 clĂ©s de la rĂ©ussite
Cliquez ici

Transcription texte de l’interview

David Laroche : Alors, bonjour Ă  tous et bienvenue sur mon blog attitudesgagnantes.com, alors aujourd’hui j’ai la chance d’interviewer Paul, Paul donc Paul Pyronnet qui est un formateur donc depuis 25 ans en PNL et qui fait parti…

Paul Pyronnet : Bonjour Ă  tous ! VoilĂ  donc merci du temps que tu prends pour venir me rencontrer.

David Laroche : je suis ravi de t’interviewer, parce que vraiment je trouve que ton parcours est intĂ©ressant et qu’en plus tu fais parti des gens en France qui ont rĂ©ussi dans ce domaine du dĂ©veloppement personnel.

David Laroche : Un domaine oĂą beaucoup finalement cherche Ă  rĂ©ussir et un domaine dans lequel il y a beaucoup d’Ă©checs.

Paul Pyronnet : C’est vrai. C’est vrai que c’est pas Ă©vident, parce que c’est un milieu qui attire beaucoup de monde, mais qui au-delĂ  des dimensions humaines dans laquelle Ă©videmment lĂ , on a un très grand nombre de gens qui peuvent rĂ©ussir. il y a aussi la dimension de l’entreprenariat, c’est-Ă -dire la crĂ©ation d’une structure avec tout ce que ça engage, lĂ  c’est vrai que ça prĂ©suppose des compĂ©tences qui sont autres que des compĂ©tences de coeur quoi.

David Laroche : Alors, ce que je te propose, c’est que j’ai prĂ©parĂ© une sĂ©rie de questions Ă  te poser. Donc la première c’est finalement si tu devais te prĂ©senter, qu’est-ce que tu dirais ?

Paul Pyronnet : D’abord je suis un ĂŞtre humain moi, portĂ© par une ambition forte qu’est la retransmission, c’est-Ă -dire d’apporter au plus grand nombre de gens des outils qui peuvent… simples, des outils simples qui peuvent faire une diffĂ©rence de leur vie. Alors, mĂŞme si j’ai touchĂ© Ă  beaucoup d’approches de dĂ©veloppement personnel, il y en a une qui m’a plus particulièrement animĂ©,

Paul Pyronnet : C’est la PNL,pour son cĂ´tĂ© valorisant, pour le fait simplement qu elle est très orientĂ©e solution,

Paul Pyronnet : donc il dimension personnelle qui…

David Laroche : Tu pourrais nous dĂ©crire rapidement en 2 mots, pour les personnes qui nous regardent, qu’est-ce que la PNL ?

Paul Pyronnet : Alors PNL, ça veut dire programmation neuro-linguistique.

Paul Pyronnet : Pour faire simple, la programmation c’est cette idĂ©e qu’on est en permanence entrain d’apprendre, et qu’on se programme au fil de la vie et qu’on crĂ©e des habitudes, parfois ses habitudes nous aident

Paul Pyronnet : à nous développer, que ce soit pour communiquer, mieux réagir au niveau émotionnel, apprendre à fonctionner de certaines manières, et plus parfois ces habitudes elles nous limitent,

David Laroche : Ouais.

Paul Pyronnet : donc on peut rĂ©apprendre. En fait on pourrait dire, on pourrait parler d’apprentissage neuro-linguistique.

Paul Pyronnet : Alors neuro, parce qu’on s’intĂ©resse beaucoup qu’au fonctionnement du cerveau et du système nerveux, super machine qui nous a Ă©tĂ© un petit peu livrĂ© sans mode d’emploi

Paul Pyronnet : et qu’on peut apprendre Ă  utiliser, encore une fois pour mieux communiquer, gĂ©rer ses Ă©motions, penser autrement etc. et puis la linguistique, parce que Ă  travers nos pensĂ©es, nos expressions, nous utilisons des mots…

Paul Pyronnet : …qui renvoient au langage, Ă  cette linguistique, et ce qui est très intĂ©ressant c’est d’ĂŞtre attentif, pas seulement Ă  ce qu’on dit, ou Ă  la manière dont on pense, mais justement Ă  la manière, je dis la manière dont on pense, c’est-Ă -dire dont est construite notre perception des choses,

Paul Pyronnet : je veux dire par lĂ  que si je suis, par exemple je me dis « ouh lĂ  lĂ , quel, comment je vais faire face a ce problème »,

David Laroche : Ouais.

Paul Pyronnet : et la manière dont je pense, conditionne la manière dont je vais rĂ©agir Ă©motionnellement…

Paul Pyronnet : …par rapport Ă  ça. Et ce qui est très intĂ©ressant, c’est qu’en Ă©coutant des personnes, on peut les Ă©couter sur ce qu’elles nous disent bien sĂ»r, mais aussi sur la manière dont elles ont construites la rĂ©alitĂ© et les aider Ă  enrichir en fait, la reprĂ©sentation qu’elles sont des choses pour pouvoir finalement gagner en facilitĂ©, en efficacitĂ© et surtout en qualitĂ© de vie.

David Laroche : D’accord, merci Paul pour cette dĂ©finition, et si tu devais rĂ©sumer la PNL en une phrase, tu dirais quoi ?

Paul Pyronnet : L’art de rĂ©aliser ses rĂŞves.

David Laroche : L’art de rĂ©aliser ses rĂŞves, super. Alors, ce que je te propose, c’est que finalement dans ton parcours d’entrepreneur, dans ton parcours de coach, de formateur dans lequel tu as rĂ©ussi, si tu pouvais nous en dire plus finalement sur ton parcours.

Paul Pyronnet : Moi j’ai d’abord commencĂ©, avant de faire ce mĂ©tier je faisais du sauvetage en mer,

David Laroche : D’accord !

Paul Pyronnet : j’Ă©tais spĂ©cialisĂ© en cĂ´te dangereuse, et c’est dans la gestion de ces situations parfois difficiles, oĂą la dimension Ă©motionnelle est bien sĂ»r, compte beaucoup, que j’ai rĂ©alisĂ© Ă  quel point la communication, la prise en compte de la personne dans ce qu’elle est est très très important. C’est Ă  ce moment-lĂ  en fait que j’ai commencĂ© Ă  m’intĂ©resser au dĂ©veloppement personnel, donc j’ai couru après pas mal d’approches, qui font parties en fait on pourrait dire des diffĂ©rentes approches de la psychologie humaniste,

David Laroche : Ouais.

Paul Pyronnet : et puis ce n’est que quelques annĂ©es après que j’ai redĂ©couvert, parce que j’avais eu une petite sensibilisation au dĂ©part, et que j’ai vraiment redĂ©couvert la PNL, et lĂ , fort de tout le reste, j’ai vraiment trouvĂ© mon cheval d’attaque quoi, mon…

David Laroche : D’accord. La question…

Paul Pyronnet : oui une question.

David Laroche : …que je me pose, c’est finalement, quand t’as commencĂ© dans ce domaine du dĂ©veloppement personnel, est-ce que ça a Ă©tĂ© facile pour toi de rĂ©ussir, de te dĂ©marquer dans ce domaine ?

Paul Pyronnet : Je dois dire que non, ça a pas été facile,
ça a rĂ©pondu Ă  des critères que je reconnais aujourd’hui comme faisant parti si vous voulez des stratĂ©gies de rĂ©ussite,

Paul Pyronnet : Ă  l’Ă©poque, je l’ai fait un peu inconsciemment, mais aujourd’hui quand je prends du recul, effectivement il y a des raisons qui ont fait, je crois le succès du dĂ©veloppement.

David Laroche : Donc ce que tu m’as dit, c’est que finalement tu as commencĂ© dans le sauvetage en mer,

Paul Pyronnet : Oui.

David Laroche : et puis après tu t’es lancĂ© dans diffĂ©rentes formations,

Paul Pyronnet : VoilĂ .

David Laroche : jusqu’Ă  devenir un professionnel du…

Paul Pyronnet : Alors, d’abord de la formation aux relations humaines,

Paul Pyronnet : puis après, plus particulièrement de la PNL. Et le moment qui a Ă©tĂ© un peu ambitieux en quelque sorte, c’Ă©tait vraiment de recrĂ©er une Ă©cole de formation,

Paul Pyronnet : de PNL c’Ă©tait mon rĂŞve, et je crois que c’est animĂ© par ce rĂŞve et la volontĂ© bien sĂ»r de retransmettre ces outils, je crois que c’est ça qui a tout
animé. Après, il y a eu
une deuxième raison si vous voulez, qui m’a, enfin si tu veux, qui m’a permis de, je pense de rĂ©ussir, c’est le fait de m’allier Ă  quelqu’un qui m’inspirait vĂ©ritablement.

David Laroche : D’accord, c’est une alliance qui finalement pour toi, selon toi, a fait la diffĂ©rence dans ton dĂ©veloppement.

Paul Pyronnet : Ah j’en suis absolument certain, c’est-Ă -dire que Ă  l’Ă©poque je travaillais donc avec Alain Cayrol,

Paul Pyronnet : qui, non seulement au-delĂ  de *tousse* de sa compĂ©tence, parce que c’est pour moi un grand bonheur, c’est aussi devenu un ami et on a partagĂ© ensemble une vision, mais je crois que, sans lui, j’aurais jamais pu avoir le dĂ©veloppement que j’ai eu donc il y a eu une notion d’alliance, qui pour moi Ă©tait un mentor,

Paul Pyronnet : surtout Ă  l’Ă©poque, enfin c’est toujours un ami aujourd’hui… Du coup j’ai un regard un peu diffĂ©rent mais ça reste pour moi quelqu’un de… Un grand monsieur et qui a Ă©videmment beaucoup contribuĂ© pour moi Ă  m’inspirer, Ă  aller de l’avant.

Paul Pyronnet : Donc j’ai eu envie de tout donner quoi, pour travailler avec lui.

David Laroche : Ok, donc ce que je note c’est que finalement tu Ă©tais dĂ©jĂ  inspirĂ© par une vision,

Paul Pyronnet : Oui.

David Laroche : tu as pris le temps de te former donc dans les différentes formations que tu as faites,

Paul Pyronnet : Oui.

David Laroche : et que c’est finalement cette Ă©quipe que tu as formĂ©, ce mentor que tu es allĂ© chercher qui t’a permis de te dĂ©velopper.

Paul Pyronnet : Tout Ă  fait. Ă€ la fois il m’a apportĂ© des compĂ©tences,

David Laroche : Ouais.

Paul Pyronnet : que j’avais pas encore, mais surtout il m’a inspirĂ©, et ça c’est pour moi une source d’inspiration, c’est très très important,

Paul Pyronnet : et j’ai envie de dire, c’est un des Ă©lĂ©ments fondamentaux, c’est-Ă -dire que d’abord, trouver sa voie, et puis ensuite trouver quelqu’un qui va nous inspirer Ă  donner tout quoi dans le domaine, parce qu’il faut un peu s’accrocher.

David Laroche : Ok, super Paul, merci. il y a une autre question que je me pose, donc c’est qu’au travers donc des articles que j’ai mis sur mo, blog, je parle souvent d’Ă©chec,

Paul Pyronnet : Oui.

David Laroche : et donc la question que je me suis posĂ© et que peut-ĂŞtre des visiteurs doivent se poser, c’est est-ce que tu as eu des Ă©checs Ă  partir du moment oĂą tu as commencĂ© cette dĂ©marche ?

Paul Pyronnet : Alors, oui, bien sĂ»r. Des Ă©checs il y en a toujours, après ce qui est intĂ©ressant c’est de redĂ©finir la notion d’Ă©chec.

Paul Pyronnet : Quand je parle de rĂ©sultat, c’est-Ă -dire qu’il y a des rĂ©sultats qui sont favorables Ă  ce Ă  quoi on aspire,

David Laroche : Ouais.

Paul Pyronnet : et puis il y a des rĂ©sultats qui sont Ă  ce qu’on attend. Et, je crois que la première attitude face Ă  ça, c’est de prendre la responsabilitĂ©, non pas du rĂ©sultat, mais du comportement qui a pu susciter en partie ce rĂ©sultat. Et quand ça marche pas, de se dire, au lieu de s’arrĂŞter, de se dire « tiens, qu’est-ce que je fais aujourd’hui qui au fond gĂ©nère ce type de rĂ©sultat et qu’est-ce que je peux faire autrement ».

Paul Pyronnet : Donc j’ai envie de dire toute situation qui m’arrive, qu’elle soit plaisante ou dĂ©plaisante, ça c’est pour moi un apprentissage très très important, c’est d’en faire une situation de rĂ©ussite. Ce qui fait la rĂ©ussite n’est pas le rĂ©sultat que j’obtiens ma capacitĂ© Ă  transformer ce rĂ©sultat pour apprendre quelque chose, que ce soit bĂ©nĂ©fique ou parfois une contrainte, une difficultĂ©. Mais la grande capacitĂ© je pense, c’est ça qui m’a le plus je pense aider, c’est ma capacitĂ© Ă  transformer, quand je l’ai fait c’est sur que ça a avancĂ©.

David Laroche : Donc on pourrait mĂŞme dire que finalement c’est tes Ă©checs qui t’ont permis en tout cas de rĂ©ussir.

Paul Pyronnet : Exactement. Pour moi les Ă©checs sont un peu comme des aspĂ©ritĂ©s sur lesquelles on peut s’accrocher pour grandir, et faut surtout pas Ă©teindre le rĂŞve qui est Ă  l’intĂ©rieur, je pense que si il n’y avait pas ce feu intĂ©rieur, ce dĂ©sir ardent d’avancer, eh c’est sĂ»r que ces Ă©checs m’auraient arrĂŞtĂ© 1000 et une fois quoi.

David Laroche : D’accord, merci. Alors j’ai une autre question, sur Internet on entend parler de chance, alors on entend parler de chance au loto, dans diffĂ©rents jeux,

Paul Pyronnet : Oui.

David Laroche : De gens qui ont rĂ©ussi parce qu’ils ont eu de la chance, alors la question que je me suis posĂ©e, et que peut-ĂŞtre aussi certains de mes visiteurs se posent, c’est « est-ce que tu considères que tu as rĂ©ussi parce que tu as eu de la chance ? ».

Paul Pyronnet : Alors, c’est une vraie question cette affaire de chance, moi je crois que la chance ça se construit,

Paul Pyronnet : c’est-Ă -dire que, en fait, portĂ© par un rĂŞve, on est du coup Ă  l’affĂ»t des Ă©lĂ©ments qui vont nous aider Ă  tendre vers ce rĂŞve, c’est-Ă -dire qu’il y a beaucoup de choses qu’on va voir parce qu’on les cherche.

Paul Pyronnet : Et avoir de la chance pour moi c’est ĂŞtre en capacitĂ©
d’abord de se fĂ©liciter de la vie qu’on a,

Paul Pyronnet :
c’est-Ă -dire pour moi la vie est un miracle, mais elle est un miracle parce que je considère qu’elle est miraculeuse, elle est miraculeuse parce que je trouve dans mon environnement les Ă©lĂ©ments qui sont en phase avec ce que je cherche,

David Laroche : Ok.

Paul Pyronnet : et s’il n’y avait pas ce dĂ©sir ardent de trouver, de chercher et de trouver ce que je cherche, ce qui est ma quĂŞte, du coup j’aurais sans doute pas la chance de le trouver autour de moi. Donc, je crois que la chance, c’est d’abord un alignement intĂ©rieur,

David Laroche : Ok

Paul Pyronnet : c’est d’abord un Ă©tat d’esprit, et puis après c’est la capacitĂ© aussi, Ă  savoir, accueillir ce qui se prĂ©sente et le transformer, parce qu’il y a derrière parfois des situations complètement inattendues, et bien des trĂ©sors de chances qui se rĂ©vèlent, encore faut-il avoir l’Ă©tat d’esprit qui va avec.

Paul Pyronnet : Donc je crois que la chance, oui, c’est vrai qu’il y a des fois, ça vaut le coup d’ĂŞtre au bon endroit, on croise les bonnes personnes, on a des ouvertures, mais sur la longueur c’est surtout un Ă©tat d’esprit

David Laroche : D’accord
, donc si je résumais finalement
ce que tu m’as dit, c’est qu’avoir de la chance, c’est un peu une capacitĂ© Ă  ĂŞtre ouvert aux opportunitĂ©s, une capacitĂ© Ă  les saisir, c’est ça ?

Paul Pyronnet : Ca c’est clair, oui. Et pour ça faut un dĂ©sir ardent,

Paul Pyronnet : et du coup, je suis en recherche eh bien des éléments qui vont me permettre de satisfaire ce désir,

David Laroche : Ok.

Paul Pyronnet : et mĂŞme quand ça marche pas je cherche Ă  faire autrement. Et, si ça qui est intĂ©ressant c’est lĂ  que la chance se rĂ©vèle.

David Laroche : D’accord, merci beaucoup Paul. Alors, donc j’ai fini pour les questions que je voulais te poser. La dernière question, c’est finalement si tu devais dire Ă  nos visiteurs, qu’est-ce qui selon toi aujourd’hui sont les caractĂ©ristiques, les composantes, qui vont faire la diffĂ©rence dans l’entreprenariat, les caractĂ©ristiques qui vont permettre de rĂ©ussir

Pour obtenir les autres interviews et secrets de leaders, entrez votre email

SĂ©rie InsideOUT

Ces interviews vidéos sont rendues possibles grâce à vous, si vous souhaitez contribuer : cliquez ici.

Laissez un commentaire Facebook

DĂ©ja 2 Commentaires, Laisser un commentaire (Blog en DoFollow)

Cochez cette case pour indiquer votre dernier article

DĂ©ja 2 Commentaires

  1. salut c’est un plaisir de voir comment des personnes ont rĂ©ussi et pouvoir s’en inspirer pour progresser

  2. Salut Samuel, heureux que ça te plaisir car c’est vraiment l’objectif de la sĂ©rie « ConversationsGagnantes ».

    Il va y en avoir plein d’autres dont une interview avec Lilou Mace qui sera publiĂ©e courant Janvier 🙂

    A bientĂ´t.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Interview inédite des échos liés - [...] pas au sérieux mais font les choses sérieusement. Vite, allez voir la vidéo précédente : Cliquez ici [...]
  2. Interview exclusive de Lilou Macé - sa philosophie - [...] Vite, allez voir la vidéo précédente : Cliquez ici [...]

Laisser un commentaire (Blog en DoFollow)

Partenaires

L’avis d’un professionnel

Paul Pyronnet portrait

David Laroche a travaillé un an à mes côtés afin de se former, animer et découvrir les ficelles du métier de formateur et conférencier professionnel.

Il a su se démarquer par la qualité de ses interventions et par sa volonté de réussir.

Je crois vraiment qu'avec son énergie et son audace, David est en mesure de vous aider à développer votre leadership et votre communication pour atteindre vos objectifs.

Paul Pyronnet, Expert en motivation et PNL, conférencier professionnel, auteur et entrepreneur

Articles les plus vus

4 vidéos + 1 bonus juste pour toi !!!

bonus video gagnant
  • Comment rĂ©aliser son objectif
  • 11 clĂ©s des rĂ©ussites exeptionnelles
  • Comment dĂ©velopper votre confiance en vous
Lire les articles précédents :
Les 4 phases de l’Ă©volution + 1 secrète

Depuis des milliers d'années l'homme ne cesse d'évoluer. J'en conclue que c'est une nourriture de l'homme. Nous en avons besoin....

Fermer